Matériel

Il y a plusieurs forme de soutiens possibles envers un refuge pour animaux. Le don de matériel en fait partie. 

Nous avons toujours besoin de croquettes, de nouveaux jouets pour nos pensionnaires etc ….

Faire un don !

Les dépenses engagées par l’association (soins vétérinaires, croquettes, entretien du refuge, etc… ) ne sont couvertes qu’en partie par les frais d’adoption.

C’est pourquoi recueillir des dons est essentiel pour permettre à notre association de mener ses actions. Si vous souhaitez nous aider, sachez que chaque euro compte, il n’y a pas de petit don !

Devenir bénévole

Le bénévolat est essentiel pour notre SPA. Nous voulons améliorer par tous les moyens le sort des animaux. 

S’engager auprès de la SPA pour venir en aide aux animaux est une formidable expérience et un enrichissement personnel. 

Tout bénévole doit préalablement adhérer à l’association afin notamment de bénéficier d’une assurance couvrant ses activités de bénévolat au sein de la SPA.
Les frais d’adhésion sont de 20€.

DEVENIR BENEVOLE

 

Devenir famille d'accueil

Être famille d’accueil : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’héberger temporairement un ou plusieurs chats/chien afin de lui permettre de retrouver ou découvrir la sécurité et la chaleur d’un foyer en attendant de lui trouver un foyer définitif. Il nous est impossible de dire à l’avance quelle sera la durée de l’accueil de chats/chien ou chatons/chiots puisque celle-ci est directement liée à leur adoption.

Il y a différentes formes de familles d’accueil :

  • Les « FA convalescence » pour les chats/chiens en convalescence (blessés…).
  • Les « FA sociales. » pour les jeunes chats/chiots qu’il faut sociabiliser avant de pouvoir les proposer à l’adoption. Ces familles d’accueil ont donc pour rôle l’éducation des chatons/chiots : ceux-ci doivent apprendre à rentrer les griffes, à ne pas mordre ni monter sur les tables ou plans de travail, griffer les meubles, ne pas voler, etc. Pour cela, la FA doit faire en sorte que les chatons apprennent à faire confiance aux humains. La socialisation des chatons/chiots recueillis tardivement demandent plus de patience que lorsqu’ils sont très jeunes.

Dans certains cas, il peut s’agir de chatons/chiots très jeunes et non sevrés (séparés trop tôt de leur mère en cas de force majeure ou très grand danger). Dans ce genre de cas, la FA pourra être amenée à biberonner (nos bénévoles sont toujours présents pour conseiller les FA).

  • Les « FA classique » : accueillir un ou plusieurs chats/chiens adultes ou chatons/chiots.                                                                                                                                                      Il y a quelques règles de base à savoir : Il s’agit de s’occuper d’un animal comme s’il était le nôtre.
    • Etre FA est un engagement. Nous ne savons jamais combien de temps les chats/chiens seront gardés en accueil et il n’est pas toujours facile de trouver une nouvelle FA une fois qu’un chat/chien est placé.
    • Il est nécessaire d’avoir une pièce ou le chat/chien peut être isolé, au moins le temps qu’il s’habitue à son nouvel environnement.
    • Les bénévoles faisant FA doivent être disponibles pour recevoir les adoptants
    • Il faut informer la coordinatrice des familles d’accueil du nombre maximum de chats que l’on veut accueillir, si l’on accepte plutôt des adultes ou des chatons/chiots et lui préciser si on a la possibilité d’administrer les petits soins vétérinaires, si on veut bien biberonner des très jeunes chatons/chiots,
    • En cas de problème, la FA doit prévenir la coordinatrice FA (pour l’informer, demander des conseils…) et surtout ne jamais rester isolée.
    • Quand le chat/chien est adoptable (les chatons/chiots doivent avoir au moins douzes semaines et être entièrement socialisés : bonnes relations avec les humains, propreté, apprentissage des interdits, etc.), envoyer des photos à l’association afin qu’elle passe des annonces pour le proposer à l’adoption.

L’association peut prêter du matériel (bac à litière, gamelles, arbre à chat…), y compris de la nourriture si la FA le demande (NB : l’association souhaite que les chats/chiens soient nourris avec de la nourriture de bonne qualité, notamment pour se remettre des carences dues à leur vie dans la rue, et plus particulièrement pour les chatons).

L’association prend en charge les soins vétérinaires, la nourriture etc. . .

Avant de se lancer, il faut avoir conscience que laisser partir un chat/chien avec lequel on a vécu plusieurs semaines voire plusieurs mois est toujours difficile.

FAMILLE D’ACCUEIL CHATS/CHATON : 

FAMILLE D’ACCUEIL CHIENS/CHIOTS : 

Devenir enquêteur maltraitance

Vous voulez nous aider  à combattre la maltraitance animale ? 

Vous arrivez à rester calme et diplomate en toutes circonstances. Vous n’avez pas peur de porter plainte ? Vous connaissez les lois ou vous êtes désireux d’apprendre. 

Vous voulez nous rejoindre ? DEVENIR ENQUETEUR